Pages

Wednesday, December 05, 2007

décontractions

Le 24 octobre, le lendemain donc, je me suis rendue à l'hôpital pour voir s'il fallait s'inquiéter de ces contractions. On m'a mise sous monitoring...résultat: contractions fortes et rapprochées pouvant amener à un accouchement prématuré.
J'ai été admise pour trois semaines de repos obligatoire sous perfusion d'Utemerin, le médicament qui ralentit/arrête les contractions utérines.
Plus d'un mois après avoir frôlé l'accouchement prématuré, je me dirige vers un accouchement provoqué, il va falloir m'administrer un autre médicament, celui qui provoque des contractions...
et moi, je vis dans un monde de "contradictions"!

A part ça, le nid est prêt pour l'oisillon qui n'arrête pas de prospérer. Hiro pense qu'elle est déjà accro au chocolat, grâce à tout ce que je lui fournis...
C'est bien une réflexion de mec ça...

Plus que 12 jours...

Pour être encore un couple de jeunes mariés, de se coucher quand on veut, de manger ce qu'on veut, de passer nos week ends comme on veut...de dépenser le bonus en se faisant des cadeaux, d'aller au cinéma.

Il nous tarde qu'elle soit là, cette petite pédaleuse (petite, c'est plus un terme affectueux, car elle pas très petite, je trouve!)

8 comments:

Gwen said...

"ils sont plutôt bons les plateaux-repas. ça évidemment, je ne t'en propose pas. Je mange devant toi c'est très mal élevé..." Tu aurais pu chanter en choeur avec Vincent Delerm !!!
Moi aussi, j'ai hâte qu'elle montre sa frimousse, votre petite tortue.

madame gâ said...

bon, gwen a lache le morceau, alors meme si il y a pas encore de petite frimousse ici, je vous felicite, heureux jeunes parents!!!
biz

Aurélie said...

Félicitations!!! :-)

On attend tous avec impatience de voir la petite famille en photo!

Bises

Cath said...

Anzu comme c'est joli ! Je vous souhaite du bonheur grand comme ça ! Bravo à tous les 2 et grosses bises !

Anonymous said...

Page 2 du livre d'or d'Anzu :

Oui, Gwen nous a tout dit de l'autre coté de la Seine, pardon sur Itten, elle nous a passé le mot ...

Je prends mon anti-sèche, hmm :

"Anzu est parmi nous, à la vie elle s'éveille.

Unique par ses gracieux sourires, elle s'émerveille.

Gazouillis et charmants sourires invitent à rire.

Oublions soucis et laissons larmes se tarir."

Champagne aux papa et à la maman.
et bienvenue Anzu ..

Pays de Neige.

Emmanuel said...

toutes mes félicitations pour cet heureux événement, qui anoblit la femme et enorgueillit l'homme....

je vous embrasse

Marie-Pierre said...

Ben comme tout le monde s'y met, je réitère mes félicitations ici, parce que j'aime bien, et puis je suis plutôt contente d'avoir très modestement participé au choix d'"Anzu" pour Anzu, qui s'imposait de lui-même, et vraiment c'est si doux, si doux, que je suis joyeuse de savoir que ce prénom restera pour toujours "celui de la petite fille d'Hiro et Géraldine". Bon c'est trop la classe, Hiro papa, wow! -et futur entraîneur de foot-. Et bravo pour ton courage Gé, vraiment.
Dernière chose: vous avez fait comment pour faire une merveille comme ça, toute lisse dès le premier jour?
Je vous embrasse bien fort

mélanie said...

Bon, alors moi qui ne voulais pas parler de la nouvelle avant qu'elle ne soit annoncée officiellement (je pensais "attendons un peu, qqs jours, qu'un billet en bonne et due forme soit publié pour féliciter publiquement les heureux parents"...) mais voilà que tout le monde s'y est mis, alors je rajoute aussi tous mes voeux.
J'ai hâte de vous revoir et de rencontrer ma première Anzu, petit abricot japonais... (certains disent "prune", qu'en est-il ?)
A bientôt !